22 avril 2022

Le grattage peut être dû :

  • une allergie aux insectes / moustiques
  • une alimentation trop importante, mal adaptée ou au contraire insuffisante : ces 3 facteurs fragilisent le système immunitaire du cheval, ouvrant la porte à toute sortes de dermites ou manifestations allergiques, expression externe d’un désordre interne.
  • un environnement souillé : crottins, urines et humidité sont le nid des parasites et insectes. Ils prolifèrent et prennent au piège l’animal qui ne peut pas fuire.
  • un état pshychologique affaibli : les dermites se déclarent souvent suite à un traumatisme, même mineur (accident, convalescence, changement du lieu de vie, difficulté sociale soudaine, perte d’un congénère, coupe des vibrisses, changement d’alimentation, de pré ou de box, modification de l’activité etc…). Les allergies sont souvent psychosomatiques chez l’homme, elles le sont tout autant chez le cheval. Jouer sur son mental peut apporter des solutions réelles et peu onéreuses !
  • au soleil mais aussi à la sueur
  • ou simplement parce que votre cheval aime se gratter de temps en temps !

Ces différents facteurs sont le plus souvent cumulés chez les chevaux présentant de la dermite. Pour en être sur, fonctionnez par étape en les modifiant à tout de rôle, sans précipitation et rigoureusement. Par exemple, modifiez l’alimentation très progressivement et attendez 2 ou 3 semaines pour évaluer le changement. Puis faites de même pour les autres facteurs possibles etc… N’en sous estimez aucun, même anodin..

Quelques idées de produits adaptés :